Skip to content

L’apprentissage des langues avec des enseignants autochtones, abordables et ici pour rester?

En 1989, quand Sir Tim Berners-Lee a inventé le «World Wide Web», il ne savait pas qu'il deviendrait plus grand que la vie aujourd'hui. Ce qui n'était au départ qu'un simple système de gestion de l'information s'est maintenant étendu à tous les aspects de la vie humaine. Des listes d'épicerie banales aux idées d'affaires extraordinaires, Internet est utilisé pour la communication, la recherche et l'innovation et maintenant, même l'éducation. Les salles de classe virtuelles sont devenues populaires à travers le monde, elles ont dépassé les barrières des salles de classe traditionnelles pour connecter plus de gens avec le même objectif: Enseigner et apprendre en utilisant chaque ressource disponible en ligne, d'une manière abordable et unique. Regardons comment les instituts de formation linguistique ont profité de cette tendance.

Traditionnellement, les langues étrangères étaient enseignées en mettant l'accent sur l'écriture et la lecture. L'accent et la prononciation différaient en raison de l'accent du professeur. De plus, l'apprentissage d'une nouvelle langue était un passe-temps et non une priorité pour beaucoup. Avec l'avènement d'Internet, l'apprentissage de nouvelles langues est devenu non seulement important mais aussi nécessaire. Les entreprises qui ont des succursales à l'étranger, les universités ou les écoles qui encouragent les programmes d'échange d'étudiants, les communautés en ligne, les personnes qui voyagent à l'étranger pour le travail, tous dépendent de la communication. Ainsi, parler plusieurs langues correctement et couramment est devenu vital. Nous parlons tous des accents locaux, cependant, pour être compris, il faut apprendre l'accent et la prononciation.

Prenons l'exemple de l'anglais, bien que ce soit une langue universellement préférée, le même mot peut être prononcé d'innombrables façons (les États-Unis ont 24 dialectes et accents anglais!). Une décennie plus tard, l'apprentissage du langage et de l'accent a évolué davantage. Ce n'est pas seulement l'anglais, la demande pour le français, l'espagnol, le mandarin et l'afrikaans a également augmenté au fil des ans. Inversement, l'offre de formateurs linguistiques professionnels est tombée drastiquement court. Alors, comment les institutions ont-elles comblé le fossé entre la demande et l'offre? L'Internet a fourni une solution facile et abordable, c'est-à-dire des cours de formation en langage virtuel via Skype.

En 2011, de nouvelles institutions innovantes comme Albert-Learning et English-First ont commencé à l'utiliser comme un moyen efficace de formation linguistique. Les nouvelles recrues ne sont plus limitées au pays d'origine, les locuteurs natifs peuvent être embauchés pour enseigner des langues de n'importe où dans le monde et à n'importe quel moment. Les élèves apprennent maintenant une langue telle qu'elle devrait être apprise, du niveau élémentaire à la compétence, simplement en un clic de souris!

Les enseignants natifs peuvent enseigner des expressions hors-manuels ou des expressions familières qui seraient difficiles à comprendre pour un débutant. Le problème de la prononciation ou de parler couramment est également pris en compte, car bien, qui peut enseigner une langue mieux que quelqu'un qui est né dedans? Les leçons virtuelles permettent également aux établissements de concevoir des exercices créatifs qui favorisent le développement des compétences et renforcent la confiance.
Dans une ère où les informations sont trop nombreuses, il n'y a pas de place pour des progrès lents ou des méthodologies dépassées dans l'éducation. Internet n'est pas seulement un phénomène, il est profondément lié et pratiquement omnipotent. L'utiliser pour quelque chose qui est au profit mutuelle des étudiants et des enseignants montre de l'adaptabilité et de la compétence. There is a correction we have to make in a blog post uploaded on April 16,2018. Blog topic: L’apprentissage des langues avec des enseignants autochtones, abordables et ici pour rester? Correction is to be made in the bottom of the blog - Remove - Par conséquent, que cela nous plaise ou non, les salles de classe virtu and add - Par conséquent, que cela nous plaise ou non, les salles de classe virtuelles, avec des professeurs natifs, ne disparaîtront pas dans un abîme.

Pour en savoir plus sur les cours de langues faciles et abordables, visitez www.albert-learning.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *